Radiographie

Radiographie


Le principe d’une radiographie est d’exposer la partie à radiographier à un faisceau de rayons X pour impressionner un film ou un capteur. Les régions les plus denses arrêtent ces rayons X et apparaissent donc plus « blanches » sur l’image formée.

Ces rayons X sont ionisants et donc dangereux pour la santé. Le personnel de la clinique vétérinaire demi-lune exposé aux rayons est suivi médicalement (dosimétrie) et porte des éléments de protection : tablier, gants, lunettes… C’est aussi la raison pour laquelle les propriétaires ne sont normalement pas admis dans la salle pendant l’examen.

 

Point fort de la clinique vétérinaire demi-lune :

un appareil de radiographie numérique !

 

Les clichés thoraciques permettent la visualisation des poumons et du cœur (recherche d’anomalies cardiaques, d’œdème pulmonaire, de bronchite, de pneumonie ou d’épanchement pleural), de la trachée (recherche de flaccidité ou collapsus), de l’œsophage (recherche de corps étranger, mégaœsophage), et permettent la réalisation d’un bilan d’extension avant la chirurgie d’une tumeur.

     

Les clichés abdominaux permettent la visualisation des différents organes abdominaux (foie, rate, appareils digestif et urinaire) et la mise en évidence de corps étrangers (os, noyaux de fruits, balle, jouet, cailloux…), d’arrêt du transit digestif (occlusion), de tumeur, de calculs des voies urinaires, ou d’épanchement… De plus, ils permettent de compter les fœtus lors de diagnostic de gestation (dans les jour qui précèdent la mise bas).

 

Les clichés osseux sont réalisés dans le cadre de boiterie (recherche de fractures, de luxation, de signes d’arthrose  ou de tumeur), du dépistage précoce de la dysplasie de la hanche ou du coude dans les races prédisposées sur les animaux jeunes (Labrador, Golden retriever, Bouvier bernois…). Pour certaines radiographies comme le dépistage de dysplasie ou les fractures des membres, votre animal sera légèrement tranquillisé afin d’obtenir des clichés de bonne qualité sans douleur.